30 juin 2015

RASSEMBLEMENT LUNDI POUR UNE FRANCE ACCESSIBLE

Le Collectif pour une France accessible

en appelle aux députés !

Le Collectif pour une France accessible se réunit, lundi 6 juillet de 14h à 17h, Place Edouard Herriot, à côté de l’Assemblée nationale pour interpeller les députés et montrer leur colère face aux reculs inadmissibles en matière d’accessibilité.


A 14h, le Collectif pour une France accessible remettra à l’Assemblée nationale les signatures des plus de 232 000 signataires de la pétition sur
www.change.org/accessibilite

Le collectif a également demandé des rendez-vous aux six Présidents des groupes parlementaires de l’Assemblée nationale pour leur exposer les motifs de leur colère face à cette Ordonnance inacceptable.

Même si la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale a abrogé mardi 24 juin un amendement du Sénat rendant le logement social difficilement adaptable et a amélioré à la marge le texte initial (notamment sur le tarif des transports à la demande) cette Ordonnance, en l'état, reste inacceptable !

Ce texte déconstruit littéralement bon nombre des objectifs initiaux de la loi de 2005, puisqu’elle exonère la majorité des établissements recevant du public et des transports publics ordinaires d’une mise en accessibilité. En introduisant trois nouveaux motifs de dérogations, sans justifications technique ou économique, ce texte est un retour en arrière de plus de 40 ans !

Le Collectif tient à rappeler aux députés que les millions de personnes gênées quotidiennement dans leurs déplacements (personnes en situation de handicap, personnes âgées, parents avec poussettes, cyclistes, usagers des transports en commun, etc.) comptent sur eux pour permettre à la France de se rendre accessible. Ainsi, le collectif demande aux députés de ne pas ratifier l’Ordonnance en l’état, mais de proposer des amendements permettant l’accessibilité.

23 juin 2015

SENSIBILISATION AU DEVELOPPEMENT DURABLE

Notre partenaire, la compagnie Compos Sui vous présente son nouveau spectacle pour enfant !

On se voit demain!

Mercredi 1er Juillet au 
Théâtre de l'Orme
à 15h00
 
Entrée 8 euros adultes et 5 euros enfants
à partir de 6 ans
durée: 40 min
 

C'est l'histoire de Mme Consomme qui vit en haut d'un grande tour. Elle mène une vie à cent à l'heure et n'a qu'une devise  acheter, jeter, acheter, jeter et se moque totalement du futur, au grand désespoir de sa voisine Mme Eco qui cherche à lui faire entendre raison ...

Cinq générations plus tard nous retrouverons Justine, l' arrière, arrière ,arrière, arrière, arrière petite fille de Mme Consomme. Elle a hérité de l'appartement de Mme Consomme mais aussi de choses beaucoup moins agréables... 
 
A travers l'univers clownesque, ce spectacle cherche à sensibiliser les enfants sur l'environnement et leur rappeler que la planète nous concerne tous.

01_affiche_Orme_842x1191px_RVB.jpg

14:01 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

11 juin 2015

ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE DE DEMAIN ANNULEE

En raison d'un trop grand nombre de personnes absentes, la direction régionale de l'APF a pris la décision d'annuler l'Assemblée départementale prévue demain vendredi 12 juin au Foyer de Bouffémont et de la reporter à une date ultérieure en octobre 2015.

Nous vous remercions de votre compréhension et ne manquerons pas de vous informer de la prochaine date retenue.

 

L'équipe de la délégation APF 95

02 juin 2015

RETOUR SUR LA JOURNEE NATIONALE D'ACTIONS DU 27 MAI

 Logo Collectif pour une France accessible.jpg

Le Collectif pour une France accessible a organisé une Journée nationale d’actions mercredi 27 mai pour interpeller le Président de la République, le Gouvernement et les Sénateurs sur les reculs inadmissibles en matière d’accessibilité.

Une vingtaine de villes se sont mobilisées partout en France, souvent via des actions « coups de poing ». Ainsi, le premier « die-in » de personnes en situation de handicap moteur a eu lieu à Paris, permettant au Collectif d’être reçu par une conseillère du Président de la République.

En parallèle, une délégation du Collectif pour une France accessible a été reçue par un conseiller de la Présidence du Sénat dans le but d’alerter les Sénateurs sur la nécessite d’amender l’Ordonnance relative à l’accessibilité, examinée demain, mardi 2 juin, par le Sénat. En revanche, le Collectif pour une France accessible ne peut que déplorer de ne pas avoir été reçu par les Présidents des différents groupes parlementaires du Sénat !

Le Collectif tient à rappeler, une fois encore, au Gouvernement et aux Sénateurs son exigence de voir intégrées dans cette Ordonnance les modifications majeures maintes fois demandées afin de permettre la mise en accessibilité des établissements recevant du public et des transports en commun.