17 juillet 2017

Pour que la solidarité soit une vraie priorité ...

logo collectif aleerte.JPG

A l'heure où s'ouvrent les discussions sur la programmation des finances publiques, le collectif ALERTE, dont l'APF fait partie, demande à ce que la lutte contre la pauvreté et l'exclusion soit une priorité du nouveau quinquennat.

Déçu et inquiet de l'absence de ce thème dans les discours du président de la République et du Premier ministre, le collectif demande une vision et un plan d'action engageant le gouvernement pour une politique globale, interministérielle, promouvant l'accès de tous aux droits de tous. 

Le collectif ALERTE rappelle qu'il s'agit d'une obligation internationale pour la France, qui a signé les objectifs de développement durable, dont l'éradication de la pauvreté en 2030 est la priorité numéro un. 

Une obligation au cœur de l'actualité internationale, alors que se tient actuellement à l'ONU, le Forum politique de haut niveau sur le développement durable, sur le thème de "l'éradication de la pauvreté et la promotion de la prospérité dans un monde en mutation". 

Téléchargez le communiqué de presse.

Source : www.apf.asso.fr

Les commentaires sont fermés.