02 août 2010

Handicap : les jeunes sont plus discriminés que les adultes

Accessibilite.gifSelon une étude publiée vendredi, 41% des jeunes handicapés âgés de 10 à 24 ans affirment avoir déjà subi des discriminations liées à leur état de santé. Menée par l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), elle concerne tous les jeunes touchés par au moins un handicap, moteur, sensoriel ou cognitif.

L'étude rapporte que ceux atteints d'une déficience cognitive sont le plus souvent mis à l'écart, alors que les handicapés moteurs sont davantage sujets à des moqueries ou des insultes.

Les jeunes présentant des déficiences cognitives subissent pus de discriminations liées à leur handicap (45%), que ceux atteints de déficiences sensorielles (33%), et les mises à l'écart sont plus fréquentes chez les jeunes déficients cognitifs (64%). Autre enseignement de l'enquête, 11% des jeunes scolarisés souffrant de handicap moteur déclarent avoir subi au moins une discrimination liée à des «attitudes inhabituelles aux yeux des autres», contre 6% des jeunes déficients cognitifs et 2% des jeunes atteints de troubles sensoriels.

La suite ici...

(Souce: Le parisien.fr)

Commentaires

Je suis tout à fais d'accord, avec le titre de cette article. Le plus cruel, c'est que les jeunes sont plus touchés que les adultes (peut être avec le recul). C'est attroce!

Les jeunes, que nous allons voir en sensibilisation, voient aussi cette méchanceté gratuite, que leurs petits copains subissent. Ce n'est pas normal!

Écrit par : Géraldine | 02 août 2010

Les commentaires sont fermés.