05 novembre 2008

2ème réunion du Groupe Relais de Cergy et des villes alentours le 15 novembre



Samedi 25 octobre 2008, une vingtaine de personnes se sont réunies pour participer à la 1ère réunion du Groupe Relais du Département. Des membres du Conseil départemental de l’APF, la directrice de la délégation ainsi que des bénévoles et des adhérents des différentes villes concernées par cette action se sont retrouvés à la salle Océan de la salle municipale du centre commerciale Bontemps. Une présentation des objectifs et des missions du Groupe Relais a été relatée par le chargé de mission coordonnant le projet.

Télécharger le power point de présentation du Groupe Relais : GROUPE RELAIS CERGY PONTOISE.ppt

Le Groupe Relais est destiné à mettre en œuvre des actions de proximité. Des actions de revendications, de représentations et la mise en place de loisirs peuvent être créés afin de faire participer un maximum de personnes en situation de handicap et de personnes valides.
1897500568.jpg

Voici les villes concernées par le Groupe Relais de Cergy Pontoise :
Ennery, Osny, Pontoise, Saint Ouen l’Aumône, Cergy, Eragny sur Oise, Neuville sur Oise, Vauréal, Courdimanche, Jouy le Moutier, Boisemont, Menucourt.

Vous êtes intéressé par la mise en place d’actions près de chez vous, la prochaine réunion aura lieu le samedi 15 novembre 2008 de 10h à 12h à la salle Océan de la salle municipale au centre commerciale Bontemps, passage de l'Aurore 95800 CERGY.
Agrandir le plan" target="_blank">Voir le plan

Vous pouvez participer à ce Groupe Relais :
Contacter Gaël HOUEE (Chargé de Mission Réseau) par téléphone au 01 30 10 60 66 ou par mail à reseaudepartemental_apf95@yahoo.fr

30 octobre 2008

"Ni pauvre, ni soumis" interpelle les Députés et Sénateurs du Val d'Oise

Le collectif "Ni pauvre, ni soumis" du Val d'Oise, représenté par plusieurs associations liées aux handicaps, ont interpellé les Sénateurs et les Députés du département avant le vote du Budget 2009.
Ainsi le collectif a fait parvenir, à l'Assemblée Nationale et au Sénat, une lettre reprenant les revendications défendues par des milliers de personnes en situation de handicap.
Cette lettre est destinée à influencer et à mettre au coeur du vote du Budget pour l'année 2009 les problèmes de ressources que rencontrent les personnes handicapées recevant l'allocation pour adulte handicapée.

Télécharger la lettre du collectif "ni pauvre, ni soumis": lettre aux députés ni pauvre ni soumis.pdf

1234275294.jpg

21 octobre 2008

Le Samedi 25 octobre 2008 1ère réunion du Groupe Relais à CERGY

Toutes les personnes adhérentes de l’APF ou intéressées par le handicap des villes citées ci-dessous, sont invitées à la 1ère réunion du Groupe Relais Cergy Pontoise.

Les villes concernées par ce Groupe Relais sont :
Ennery, Osny, Pontoise, Saint Ouen l’Aumône, Cergy, Eragny sur Oise, Neuville sur Oise, Vauréal, Courdimanche, Jouy le Moutier, Boisemont, Menucourt.

La Réunion du Groupe Relais aura lieu le samedi 25 octobre 2008, de 10heures à 12 heures, à la salle Océan du LCR du Bontemps située au passage de l’Aurore à CERGY.


Agrandir le plan" target="_blank">Plan pour accéder au Passage de l'Aurore à Cergy

Voici l’ordre du jour de la réunion :
Actualité de la délégation
Attentes et préoccupations au niveau local
Moyen d’action local : Les Groupes Relais

A l’issue de cette rencontre, il vous sera offert un apéritif.

Si vous souhaitez participer à cette réunion, vous pouvez contacter Gaël HOUEE (Chargé de Mission Réseau) par téléphone au 01 30 10 60 66 ou par mail à reseaudepartemental_apf95@yahoo.fr

16 octobre 2008

L'APF épingle la Mairie et la Poste de Pontoise sur l'accessibilité

Jeudi 9 octobre 2008 à 15 heures, des adhérents, des bénévoles et les salariés de la délégation APF du Val d'Oise se sont rassemblés pour l'action "Accéder 7 exister.1997815786.png

Après cette manifestation, nous pouvons dire que notre action n'a pas été sans impact. C'est avec une très grande surprise et un peu d'inquiétude que la ville de Pontoise nous a regardé nous mettre en place pour notre action en faveur de l'accessibilité des personnes handicapées dans la ville.

Après avoir montré leur incompréhension face à notre action, nous avons été reçus par l' adjoints au maire en charge des personnes en situation de handicap.
Bien sûr, ils nous ont affirmé que la Commission Communale pour l'accessibilité (CCA) allait être mise en place très prochainement.
Alors maintenant place aux actes...

Retrouvez la vidéo de la manifestation en cliquant sur ce lien:
Vidéo VOTV

Article de la Gazette: La Gazette.pdf

08 octobre 2008

Les adhérents dénoncent l'inaccessibilité ( à la gare d'Enghien les Bains)- Article du parisien



DES SILHOUETTES grandeur nature représentant une personne en fauteuil roulant à la gare d’Enghien-les-Bains, une verte pour marquer l’accessibilité, une orange pour indiquer un obstacle éventuel et une rouge pour désigner l’inaccessibilité : voilà ce que les voyageurs valides et les passants ont pu apercevoir au détour d’un escalier, d’un trottoir trop haut, d’un portique trop étroit, d’une marche de train impraticable ou d’une pente trop ardue, hier après-midi, lors d’une action organisée par l’Association des paralysés de France (APF).

617557117.gif

« Notre objectif est de sensibiliser les gens au manque d’accessibilité dans les lieux publics des villes du département, déclare Nathalie Martin, la directrice de l’APF du Val-d’Oise. Certaines municipalités, comme Enghien mais aussi Pontoise, n’ont pas encore créé leur commission communale d’accessibilité (CCA) pourtant prévue par la loi handicap de 2005. »

Après avoir installé les silhouettes symbolisant les difficultés de déplacement auxquelles sont confrontées quotidiennement les personnes à mobilité réduite, les bénévoles et les adhérents de l’APF de la délégation du Val-d’Oise, tous vêtus d’un tee-shirt jaune, ont distribué des prospectus et répondu aux questions du public. « Nous sommes mobilisés pour la deuxième année d’affilée, ajoute Nathalie Martin. Car il faut mettre en avant le manque d’implication de certains élus, pour ce que les personnes handicapées vivent comme une véritable discrimination. »
« C’est à chaque fois un véritable parcours du combattant pour entrer dans un magasin, prendre le train ou tout simplement rentrer dans ce bar," réagit Jean-Christophe Lemoine, un habitant de Bouffémont, montrant depuis son fauteuil roulant les deux marches qui autorisent l’accès au café en face de la gare.

1997815786.png

« Accéder 7 exister » est une campagne nationale de l’APF qui a lieu entre le 6 et le 12 octobre dans des dizaines de villes de l’Hexagone. Demain, une nouvelle action aura lieu à Pontoise. Cette fois, devant la mairie et à la poste.
Le Parisien