Revendications - actions militantes - Page 2

  • Accessibilité de la gare de Savigny le Temple (77) : la mobilisation continue !

    accessibilité, gare, savigny le temple

    Rappel des faits ... La ville de Savigny Le Temple (77) avait rencontré, en novembre 2016, les équipes techniques de la SNCF pour une présentation des travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy. Les travaux devaient démarrer à l’été 2017.

    La SNCF a pourtant pris la décision de reporter à 2021 les travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple, sans aucune consultation des acteurs concernés (collectivités, associations, …).

    Lire la suite

  • #StopPrécarité : les médias s'emparent du sujet !

    Le 9 octobre 2017, l'APF lançait avec 11 autres associations une pétition en ligne pour demander au gouvernement de revenir sur le plan de revalorisation de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH).

    Pour que le message soit porté au gouvernement par le plus grand nombre, il est encore temps de signer cette pétition et de défendre les droits et le pouvoir d’achat de personnes en situation de handicap, vivant déjà bien souvent sous le seuil de pauvreté !

    JE SIGNE.

    Lire la suite

  • De nouveaux soutiens associatifs ont rejoint l'APF pour signer la pétition contre l'aggravation de la précarité !

    La Ligue des Droits de l'Homme et Emmaüs ont rejoint l'APF et 10 autres associations (*) dans leur mobilisation contre le recul des droits des personnes en situation de handicap et l'aggravation de la précarité.

    Si vous n'avez pas encore signé la pétition, elle est ICI ! 

    (*) AFM-Téléthon - AIDES - CFPSAA - FFAIMC - FNATH - GIHP - Santé Mentale France - Unafam - Unapei - UNIOPSS

    Source : AFM Téléthon

     

  • La SNCF oublie la MDPH de Seine et Marne (77) !

    INVITATION_MOBILISATION.png

    La ville de Savigny Le Temple (77) avait rencontré, en novembre dernier, les équipes techniques de la SNCF pour une présentation des travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy. Les travaux devaient démarrer à l’été 2017.

    Il y a quelques semaines, la SNCF a pourtant pris la décision de reporter à 2021 les travaux d’accessibilité de la gare de Savigny-le-Temple/Nandy, mais aussi d'autres gares de manière unilatérale et sans aucune consultation des acteurs concernés (collectivités, associations …). La première raison invoquée est le manque de personnels pour conduire et piloter ces opérations de mise en accessibilité.

    Cette décision est inacceptable. L’enjeu de la mise en accessibilité de ces équipements doit prendre en compte les réalités du terrain qui sont urgentes, les réalités du quotidien de mères en poussettes, de personnes en situation de handicap, de personnes non-voyantes ... 

    De plus, la présence à proximité de la MDPH, dont la SNCF a concédé l'avoir oublié, ou encore trois structures associatives, devrait obliger les représentants de la SNCF à considérer les travaux de cette gare comme prioritaires. Une gare fréquentée par près de 7.000 personnes chaque jour.

    La ville de Savigny-le-Temple, La délégation APF de Seine et Marne et la Fédération des Usagers des Transports des Services Publics s'associent pour défendre l'égalité des droits et l'accessibilité pour tous. Ils ont organisé une première mobilisation le 8 septembre dernier, et prévoient un nouveau rassemblement,

    Le jeudi 19 octobre prochain à 17 heures
    devant la MDPH
    16 rue de l'aluminium
    77000 Savigny le Temple

    Vous pouvez les soutenir en signant la pétition "pourquoi pas moi, je veux une gare accessible !" 

    Source : blog de la délégation APF de Seine et Marne (77)

  • Vive l'APL : l'APF rejoint le collectif

    APF, collectif, vive, APL

    L’APF vient de rejoindre cette semaine le collectif «Vive l’APL» qui regroupe plus de 65 organisations, pour dénoncer la réduction de 5 € du montant mensuel de l’APL depuis le 01/10/2017, et la réforme inscrite dans le projet de loi de finances 2018.

    Cette réforme prévoit une réduction de 1,7 milliard d'€uros du montant des aides personnelles au logement en 2018, tout en préservant - selon le gouvernement - le pouvoir d’achat des allocataires et en améliorant l’accès au logement des plus modestes. En particulier, une réduction de loyer de solidarité (RLS) sera créée dans le parc social au bénéfice des locataires les plus fragiles : les allocataires qui verront leur APL réduite seront plus que compensés par une réduction de loyer de solidarité. 

    Ce collectif a déposé un recours devant le Conseil d’Etat cette semaine et organise ce samedi 14 octobre des manifestations en région (rejoignant tardivement ce collectif, il est difficile pour l'APF d’y participer).

    Cette participation à ce collectif s’inscrit en complément de notre mobilisation actuelle sur les ressources et notamment avec la pétition que nous vous invitons à largement diffuser et signer ! 

    Source : Direction développement associatif et politiques d’inclusion - APF