10 octobre 2017

Suivi de l’actualité politique

Tous les mois, le conseil d'administration de l'APF présente le suivi général de l’actualité politique ainsi que ses positions et ses actions relatives à cette actualité. 

Durant ces dernières semaines, l'APF s’est positionnée sur, entre autres : 

- le comité interministériel du handicap et l'AAH
- l'évolution de la PCH
- les ordonnances travail
- la mise en place des consultations médicales majorées
- la stratégie nationale du logement ...

Retrouvez tous les sujets abordés en cliquant sur ce lien : www.apf.asso.fr/actualités-politiques 

Source : Service des politiques d'inclusion - APF

 

06 octobre 2017

Pour que l'accessibilité soit la "Grande Cause Nationale" 2018

Philippe CROIZON s’associe à Patrick et Michelle TOUCHOT de l’association Accessible POUR TOUS en lançant une pétition afin que l’accessibilité soit la "Grande Cause Nationale 2018".

L'APF leur apporte son soutien et vous invite à signer et relayer leur pétition.

Signer la pétition pour que l’accessibilité soit Grande Cause Nationale en 2018.

Source : blog accessibilité universelle - APF

 

22 septembre 2017

Comité Interministériel du Handicap : des orientations précisées, l’impasse sur la compensation et de fortes inquiétudes sur l’AAH

La tenue de ce Comité Interministériel du Handicap (CIH), dès le début de quinquennat, est un signal positif soulignant, avec l’engagement du président de la République, la mobilisation du Premier ministre et de son gouvernement avec l’appui de la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, pour porter la politique du handicap, avec une approche transversale et inclusive.

La «feuille de route» du gouvernement apporte des éclairages sur les premières orientations et décisions pour ce début de quinquennat. Des chantiers vont s’engager et l’APF réaffirme sa volonté d’être partie prenante des travaux qui vont se poursuivre avec les différents ministères afin d’apporter son expertise militante et professionnelle.

Si certaines orientations vont dans le bon sens telles que la revalorisation de l’AAH, les dispositions liées à l’accessibilité (bilan des Ad’AP réalisé en transparence) et au logement (logement évolutif), la réponse accompagnée pour tous et l’éducation, l’APF est inquiète de certaines mesures qu’elle découvre concernant l’AAH (nouvelle base du calcul des ressources du conjoint, fusion des compléments AAH).

Par ailleurs, l’absence d’orientations concernant la prestation de compensation du handicap n’est pas compréhensible alors que les besoins d’aide humaine, de financement des aides techniques, de l’aménagement du logement et du véhicule figurent parmi les préoccupations majeures des personnes en situation de handicap.

AAH : une revalorisation confirmée mais des nouvelles orientations inacceptables ...

Lire le communiqué de presse en entier.

Source : Direction de la communication et du marketing - APF

12 septembre 2017

L’APF révoltée par la possible expulsion de l’un de ses adhérents !

L’APF est révoltée par la situation dont est victime Monsieur Diadie BA, adhérent à l’APF du Val-de-Marne (94), sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français, sans que sa situation de handicap et sa situation médicale ne soient prises en compte. 

Atteint de poliomyélite, Monsieur BA est venu en France en juin 2014, où vit une partie de sa famille, afin de bénéficier des soins nécessaires à son état de santé et de pouvoir vivre dans un environnement digne et adapté à sa situation de handicap. Il est également un adhérent actif de l’APF et représente l’APF dans plusieurs instances. 

Monsieur BA a reçu une obligation de quitter le territoire français au moment même où il recevait une réponse positive de l’Agefiph pour l’attribution d’une formation professionnelle qui lui permet de travailler en France.

L’APF dénonce cette injustice qui ne prend pas en compte les spécificités médicales et la situation de handicap de Monsieur BA. Si ce dernier retourne au Sénégal, tous les soins mis en place seront interrompus, il vivra à nouveau dans un environnement inadapté à son handicap et son état de santé risque de se dégrader.

L’APF est régulièrement alertée de cas d’expulsions de personnes en situation de handicap, réalisées dans une approche trop administrative sans prendre en compte l’état de santé de ces personnes et les conséquences, souvent désastreuses, lors des retours de ces personnes dans leur pays d’origine. Les différentes étapes du processus de la simplification administrative doivent accorder toute sa place à l’humain !

L’APF dénonce cette politique aveugle et souhaite que les situations de handicap et l’environnement des personnes (accessibilité des lieux de santé, famille, etc ...) soient mieux pris en compte ...

Pour lire le communiqué en entier, cliquez ICI.

Source : Direction de la communication et du marketing - APF

11 septembre 2017

Baisse du nombre des contrats aidés : une pétition pour alerter le gouvernement

Suite à son courrier adressé à la Ministre du Travail (cf. notre article du 9 septembre), l'APF a signé une pétition adressée au Président de la République, pour dénoncer une mesure à contretemps qui déconstruit un marchepied bénéfique pour la société.

Vous pouvez vous associer à cette démarche et signer la pétition sur Change.org.

Lire et signer la pétition en ligne

Source : www.apf.asso.fr