07 août 2017

Fermeture de la délégation

fermeture estivale.jpg

La délégation APF du Val d'Oise
est fermée du 7 août 2017
au 20 août 2017

04 août 2017

Pour une société solidaire et inclusive à travers le sport

 apf,soutien,paris 2024

A l'approche du choix de la ville organisatrice des Jeux olympiques et paralympiques de 2024, le comité paralympique et sportif français et Paris 2024 s'engagent pour une société inclusive et solidaire à travers le sport. 

L'APF a rejoint cette initiative en signant le manifeste des acteurs du handicap pour la candidature de Paris. 

L'APF soutient ainsi l'engagement pris par le Comité de candidature pour l'accueil des Jeux olympiques et paralympiques : offrir à tous, avec ou sans handicap, et quel que soit ce handicap, la possibilité de se sentir pleinement acteurs de sa vie. 

L'APF partage également les trois objectifs fixés par cette candidature pour y parvenir. Celle-ci souhaite en effet favoriser une plus grande accessibilité dans la ville et ses infrastructures. Elle s'engage également à développer la pratique sportive amateur et de haut niveau des personnes en situation de handicap et à changer le regard de la société sur le handicap. Ces objectifs font pleinement écho aux revendications de l'APF pour une société ouverte à tous

Reconnaissante que le sport est un vecteur d'échanges universels, l'APF est signataire de ce manifeste et soutient la candidature de Paris 2014 !

Source : www.apf.asso.fr

 

08:30 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : apf, soutien, paris 2024

03 août 2017

Conférence de la Chaire UNESCO "santé sexuelle et handicap" le 15 septembre à Paris

A l’occasion de la journée mondiale sur la santé sexuelle, la Chaire UNESCO Santé sexuelle & Droits humains a choisi d’aborder le sujet de la sexualité des personnes en situation de handicap lors d’une conférence qui se tiendra à Paris le 15 septembre 2017. 

Le programme a été élaboré à partir de l’expertise et des attentes des personnes en situation de handicap. 

Le rôle des accompagnants et de la famille sera abordé ainsi que d'autres aspects de la santé sexuelle touchant les personnes en situation de handicap tels que l'éducation à la sexualité, la parentalité ou bien encore les violences. 

Cette journée réunira des experts intervenant dans le champ du handicap et de la sexualité ainsi que des associations de personnes handicapées ou des organismes et institutions impliqués dans ce domaine. 

Pascale Ribes, vice-présidente de l’APF, co-animera le 3ème symposium sur le droit à la sexualité des personnes en situation de handicap.

Santé sexuelle et Handicap
Vendredi 15 septembre 2017,
de 9 h 00 à 17 h 30
au Ministère des Affaires sociales - Salle Laroque
14 avenue Duquesne
75007 PARIS

Téléchargez le programme.
En savoir plus et/ou s’inscrire.

Source : www.apf.asso.fr

 

02 août 2017

Les portes ouvertes de la délégation APF du Val d'Oise

Affiche de la Journée Portes Ouvertes du Mercredi 13 septembre 2017 version sans mention lecture de conte.jpg

Venez découvrir notre délégation, mais aussi choisir vos activités, votre engagement, aux Portes ouvertes de l'APF du Val d'Oise,

le mercredi 13 septembre 2017,
de 14 h à 17 h
à la délégation APF du Val d'Oise
4 rue George V

95600 Eaubonne

Informations : 01 30 10 60 60 ou par mail à dd.95@apf.asso.fr.

01 août 2017

Réduction des APL de 5 € par mois : une décision qui aggraverait la pauvreté des personnes en situation de handicap

L’APF est particulièrement inquiète suite à l’annonce de la réduction de 5 € par mois des Aides Personnalisées pour le Logement (APL) à partir du 1er octobre 2017.

Cette mesure injuste impacterait les ménages les plus modestes dont des centaines de milliers de personnes en situation de handicap et leurs proches.

En effet, de nombreuses personnes en situation de handicap vivent sous le seuil de pauvreté : travailleurs pauvres, bénéficiaires de minimas sociaux (AAH ou RSA) ou de petites pensions d’invalidité. Diminuer ces aides de 5 € par mois à des personnes vivant déjà largement sous le seuil de pauvreté, c’est aggraver leur précarité et supprimer les maigres revalorisations de l’AAH et des pensions d’invalidité obtenues ces 3 dernières années.

L’APF regrette cette mesure qui frappe sans distinction et, au final, impacte les ménages les plus modestes.

L’association demande donc au gouvernement de cesser cette injustice et de lever cette menace pour les personnes en situation de handicap précaires ...

Suite du communiqué à télécharger ICI. 

Source : Direction de la communication et du marketing - APF