Vos droits : MDPH, permanences associatives... - Page 10

  • CEREMH (Centre de ressources mobilité handicap

    L'APF est membre fondateur du CEREMH (Centre de ressources sur la mobilité et le handicap) créé à l'initiative de l'AFM. Le Conseil d'Administration a désigné Monsieur Daniel BLOT pour représenter l'Association.

    929861997.jpg
    Le CEREMH se propose d'être un centre de référence national consacré à la problèmatique de la mobilité pour les personnes en situation de handicap (fauteuil roulants, transports, chaîne de déplacemement,...) et aura fonction d'assurer et de développer des services :

    -d'information et de conseils des réseaux et des usagers, de formation, d'innovation, d'adaptations personnalisées
    -la réalisation de programmes de recherche et développement visant à concevoir des produits ou services visant à favoriser la mobilité des personnes en situation de handicap
    -la diffusion et l'exploitation des connaissances obtenues à l'occasion des programmes de recherche et développement
    -l'évaluation des besoins des personnes en situation de handicap et des matériels et services qui leur sont proposés
    -la mise en place d'un Observatoire sur la Mobilité et le Handicap
    -l'élaboraition de protocole d'essai, de qualification et de labellisation et la contribution à la réalisation de toutes normes.

    311995213.gif

    le CEREMH est créé dans le cadre d'un pôle de compététivité d'entreprises - MOV'EO - qui travaille sur la thématique (entre autres) de la sécurité routière, de la mobilité (transports,ingéniérie routière etc.)
    MOV'EO est composé d'acteurs importants : des entreprises (RENAULT, PSA, PEUGEOT, CITROEN)

    Les autres acteurs fondateurs sont : l'Université de Versailles, la Chambre des métiers de Versailles, la fondation de Garches, le Conseil Régional Ile de France.

    Nous avons de plaisir de vous informer de mise en ligne du site web : www.ceremh.org

  • Communiqué de presse - Affaire DAL/Enfants de Don Quichotte

    La liberté de l'action associative en danger !

    L'APF tient à réagir vivement aux condamnations des associations Droit au logement (DAL) et les Enfants de Don Quichotte.

    224994169.jpg
    Pour l'APF, en réprimant un mode d'action collective associative, ces condamnations tendent à montrer une nouvelle fois une tendance à la régression des libertés individuelles et collectives.

    Déjà en juillet dernier, l'association avait vivement réagi à la mise en place du fichier Edwige, un "fichage de militants" qui ne disait pas son nom et qui mettait de fait en cause toutes les personnes qui aujourd'hui sont investies pour défendre des idées, des droits, des personnes.

    Avec les condamnations du DAL et des Enfants de Don Quichotte, l'APF s'inquiète de nouveau de l'esprit de la société actuelle qui tend à faire penser que défendre des droits et des valeurs, ce serait mettre la démocratie en danger !

    1915396135.gif
    L'APF précise d'ailleurs qu'elle soutient des propos de Martin Hirsch qui considère que "l'on ne met pas à genoux des associations en les condamnant à des amendes parcequ'elles ont fait ce type d'actions (...) vous ne m'ôterez pas de l'idée que ces modes d'actions d'un certains nombre d'associations sont nécessaires." (Libération, 25 nobvembre)

    Contact :
    Sylvaine Séré de Rivières : 01 40 78 69 60 - 06 07 40 16 65

  • Le P.A.D.

    Nous invitons tous nos adhérents à une réunion d'informations avec des membres du PAD de PONTOISE le 5 Décembre à 14h à la délégation.
    Venez nombreux poser vos questions !

    Point d'Accés aux Droits

    C'est un lieu d'écoute personnalisée qui apporte une information sur les droits et devoirs des personnes ayant à faire face à des problèmes juridiques ou administratifs. Pour y répondre au mieux, un agent d'accueil vous oriente vers les associations et les professionnels du droit.

    Que trouve-t-on au P.A.D.?

    Un Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Famille (CIDFF)
    Des consultations juridiques d'Avocats (Sur rendez-vous, il vous informera et vous donnera des conseils juridiques)
    L'Association Pour le Couple et l'Enfant dans le Val d'Oise (APCE 95)
    Un écrivain public (Sur rendez-vous , il vous accompagnera dans vos démarches administratives et dans vos rédactions de courriers)
    Un conciliateur de justice (Sur rendez-vous, il vous aidera à régler vos conflits de voisinage, de famille, entre propriétaire et locataires...)
    L'association Voix de Femme (accompagnant les personnes confrontées au mariage forcé)

    Quand aller au P.A.D.?

    Lundi 9h30-12h / 13h30-17h
    Mardi 9h30-12h / 15h-19h30
    Mercredi Fermeture
    Jeudi Fermé le matin / 13h30-17h
    Vendredi 10h-12h / 13h30-17h

    Où est le P.A.D.?

    2 place de la Fraternité
    95300 PONTOISE
    tél.:01 34 24 01 47
    e-mail: pad@ville.pontoise.fr

  • Priocall

    PrioCall est un système électronique de gestion de file d'attente (breveté) permettant à une personne à mobilité réduite d'être appelée en priorité.

    Fini le stress du passage en caisse pour la personne prioritaire qui n'a plus à se justifier et pour l'hôtesse de caisse qui n'a plus à intervenir pour faire appliquer la priorité au risque de mécontenter d'autres clients.

    Médaille d'Or au concours Lépine 2005

    Procédé:
    Ce dispositif permet à une personne à mobilité réduite de manifester sa présence, en insérant une carte dès son arrivée dans une file d'attente.

    Principe :
    PrioCall est composé d'un émetteur disposé dans une borne fixe sans-fil dont l'activation provoque l'émission d'un signal lumineux au recepteur.

    But :
    Ce procédé permet à une personne à mobilité réduite de signaler sa présence au sein d'une file d'attente au responsable de celle-ci ainsi qu'au reste des individus présents. La personne concernée peut alors s'avancer suite à l'invitation verbale qui lui est faite. Grâce à ce procédé, la gêne d'affronter le regard d'autrui se fait moindre. Dès lors, l'attente devient plus agréable pour tous et la personne prioritaire n'a plus à prendre l'initiative gênante de s'avancer sans qu'on le lui demande.

    E-mail: priocall@priocall.com
    Tél: +33 (0)3 44 22 08 36
    Fax: +33 (0)9 59 54 08 36
    17, rue Théodore Gérard, 60110 Méru, France.