Sensibilisation au handicap - Page 8

  • Jean-Marie Barbier sur France Inter

     

     

    A la veille de la mobilisation « Des bâtons dans les roues » du 27 septembre, Jean-Marie Barbier sera l'invité de l'émission "Le téléphone sonne" en direct sur France Inter, lundi 26 septembre de 19h20 à 20h.

    Animée par Alain Bedouet, l'émission sera consacrée au thème de l’accessibilité et aux récentes attaques législatives de ce principe.

    L'émission sera ensuite disponible en écoute sur le site : 

    http://www.franceinter.fr/reecouterdiffusions/136503

    Bonne écoute !

     

     

     

  • LA LOI DE 2005 EST EN DANGER

    affiche manif.pdf 

    Les parlementaires nous mettent des « Bâtons dans les Roues » !

     

    ADHERENTS ET SYMPATHISANTS DU VAL D’OISE,

    MOBILISONS-NOUS

    le 27 Septembre 2011 à 10h30 près du Sénat !!!

     

    Bonjour,

     

    Suite aux différentes tentatives de remise en cause de la loi handicap du 11 février 2005 * l’APF organise une manifestation Place Paul Claudel, près du Sénat de 10h30 à 13h.

     

    Toutes les délégations d’Ile-de-France sont invitées à participer à cette journée de mobilisation durant laquelle nous ferons le deuil de la loi de 2005. Pour ce faire, il est demandé à chacun des participants d’être habillé de noir et d’apporter des objets bruyants (boîte de conserves, tambour…)

     

    Sur place, des brassards noirs et des bâtons rouges vous seront distribués.

    La délégation prévoit un pique-nique pour chaque participant inscrit.

     

    Le rendez-vous est fixé à 10h30, Place Paul Claudel (près du Sénat) à Paris

     

    ð Des places de stationnement et de dépose seront prévues à proximité

    ð Le co-voiturage au départ de la délégation peut être envisagé.

     

     

    Si vous souhaitez participer à cette manifestation, merci de vous inscrire auprès d’Alexandra Poltorak soit par téléphone au 01 30 10 60 66 ou par mail à reseaudepartemental_apf95@yahoo.fr.

     

     

    De plus, nous vous invitons également à relayer la campagne des Bâtons dans les Roues « Oui à l’accessibilité universelle ! Non aux dérogations » en signant et proposant de signer la pétition en ligne : https://www.desbatonsdanslesroues.org/la-petition/

     

    Nous comptons sur vous !!!!

     

    L’équipe de la Délégation APF du Val d’Oise

     

     

    *d’abord avec la proposition de loi Paul Blanc demandant des dérogations dans le cadre du bâti neuf (le Conseil constitutionnel a déclaré l'article 19 de la PPL Blanc concernant les mesures de substitution à l'accessibilité contraire à la Constitution). Puis au travers du rapport Doligé qui à la demande du Président de la République s’est concrétisé dans une proposition de loi déposée au Sénat le 4 août dernier et qui prévoit la simplification des normes applicables aux collectivités locales ! 

  • Accessibilité : après les bâtiments neufs, les bâtiments existants, nouvelle cible des dérogations ? L’APF annonce une journée d’actions le 27 septembre pour s’opposer à ces attaques !

    Après s'être attaqué aux obligations d'accessibilité des bâtiments neufs avec la proposition de loi Paul Blanc qui instaure des dérogations, c'est désormais la mise en accessibilité des bâtiments existants qui semble être remise en cause.

     

    Alors qu'il y a moins d'un mois, l'Association des paralysés de France (APF) réagissait vivement aux propositions du rapport Doligé qui remet en cause les principes fondamentaux de la loi handicap du 11 février 2005 (modification de la définition de l'accessibilité, élargissement des possibilités de dérogations, délai de 2015 repoussé), aujourd'hui, le président de la République demande à ce que ce rapport devienne une proposition de loi !

    L'APF est consternée par cette annonce alors que Nicolas Sarkozy, affirmait, lors de la 2ème conférence nationale du handicap, le 8 juin dernier qu'il « ne céderait pas sur l'échéance de 2015 ».

     

    Au regard de cette annonce inacceptable, l'APF, totalement mobilisée sur ce sujet avec sa campagne « Des bâtons dans les roues », annonce une journée nationale d'actions pour défendre les principes d'accessibilité et de conception universelles, le mardi 27 septembre.

     

    Nous vous donnerons plus de précisions dès la rentrée, mais tenez vous prêts !

     

    Et n’oubliez pas la pétition toujours en ligne et d'actualité à faire signer à partir du blog www.desbatonsdanslesroues.org.

     

  • Appelle à une mobilisation générale

    L’APF appelle à une mobilisation générale avec une campagne sous forme de pétition et d'interpellation des parlementaires : Des bâtons dans les roues.

    Rendez-vous sur :  www.desbatonsdanslesroues.org 

     

    Oui à la conception universelle ! Non aux dérogations !

     En 1975, une loi demandait de rendre accessibles les bâtiments et transports en France. Non suivie d'effets car sans moyens et sans délais, il a fallu attendre 30 ans et la loi « handicap » de 2005 pour voir fixé un délai : la France doit être accessible en 2015 !

    Rendre accessible[1] ? Les maîtres d'ouvrage (collectivités publiques, entreprises privées, professions libérales, gérants d'espaces de loisirs et de sports...) n'y voient que des normes et des coûts supplémentaires en oubliant d'une part l'objectif initial de la loi, et d'autre part la possibilité de construire sans surcoût.

    Aujourd'hui, les parlementaires nous mettent des bâtons dans les roues !

    Malgré de vives protestations, ils viennent de céder aux pressions des lobbies dans une proposition de loi, nommée « proposition de loi Paul Blanc », en voulant déroger au principe d'accessibilité... dès la construction de certains bâtiments neufs !

    Citoyens, nous considérons que la liberté d'accéder à tous les lieux publics, aux logements, aux transports est un droit fondamental, universel, basé sur la dignité humaine, qui s'inscrit dans un principe de non-discrimination.

    Qui accepterait au quotidien de ne pas pouvoir entrer dans sa boulangerie, de passer par les sous-sols et les monte-charge pour accéder à des services administratifs ou à des salles de spectacles, de ne pouvoir prendre que quelques  transports publics, de n'avoir que quelques dizaines de logements sociaux accessibles dans une ville de 100 000 habitants... ? La bonne volonté et l'aide pour franchir des obstacles ne sauraient suffire : chacun doit pouvoir être autonome dans ses déplacements !

    Pour une « France accessible », l'APF rappelle que :

    1. Le principe d'accessibilité ne répond pas à une demande catégorielle émanant d'un public spécifique. Il constitue aussi un enjeu de société en termes d'urbanisme et d'aménagement du territoire : personnes âgées, blessés temporaires, parents avec poussettes, voyageurs avec une valise encombrante... chacun est concerné ! Sans compter le confort procuré aux personnes valides !
    2. Rendre accessible c'est tout simplement rendre les personnes libres de se déplacer, rompre l'isolement, permettre la rencontre des différences dans la société et donc lutter contre les préjugés. Le « vivre ensemble » n'est pas négociable !
    3. Personne n'a concrètement réussi à prouver qu'il n'était pas possible de rendre une construction neuve accessible pour des raisons techniques. Ce qui apparaît infaisable ou coûteux est en fait plutôt lié à une méconnaissance de la règlementation et à un manque de formation car des solutions techniques existent. Un bâtiment doit s'adapter aux besoins des hommes, et non l'inverse !

    Parce que l'Association des Paralysés de France défend l'autonomie, la liberté et la dignité des personnes en situation de handicap,

    Parce que pour l'APF, l'accessibilité concerne chacun d'entre nous aujourd'hui et demain,

    Parce l'APF a comme ambition une société ouverte à tous, solidaire et sans préjugés, et que cette ambition dépasse le champ catégoriel du handicap

    L’APF appelle à une mobilisation générale avec une campagne sous forme de pétition et d'interpellation des parlementaires : Des bâtons dans les roues.

    Cette campagne, réalisée par BDDP Unlimited, a démarré la semaine dernière, avec des annonces dans la presse quotidienne et la presse magazine, la diffusion d’affiche et de tracts et un blog avec une pétition à signer en ligne : www.desbatonsdanslesroues.org

    Malgré l’adoption de la proposition de loi par le Sénat hier soir, l’APF demande au Président de la République et au Gouvernement de revenir sur ces dispositions liées à l’accessibilité en supprimant les articles 14 bis et 14 ter. L’APF va continuer à se mobiliser contre ces dispositions et pour l’adoption du principe de conception universelle pour un environnement accessible à tous, quels que soient les situations de handicap et à tout âge.

    L'APF demande à chaque citoyen son soutien par la signature de cette pétition.

      


    [1] Définition

    « Est considéré comme accessible aux personnes handicapées tout bâtiment ou aménagement permettant, dans des conditions normales de fonctionnement, à des personnes handicapées, avec la plus grande autonomie possible, de circuler, d'accéder aux locaux et équipements, d'utiliser les équipements, de se repérer, de communiquer et de bénéficier des prestations en vue desquelles cet établissement ou cette installation a été conçue. Les conditions d'accès des personnes handicapées doivent être les mêmes que celles des personnes valides ou, à défaut, présenter une qualité d'usage équivalente. » (Loi handicap 11 février 2005)





  • Emploi

    PASS POUR L’EMPLOI RENCONTRES ENTREPRISES &HANDICAP JEUDI 31 MARS 2011

     PARVIS DE LA DE LA DEFENSE 10h00/18H00

     

    Nous sommes heureux de vous annoncer la 3ème édition du forum PASS POUR L’EMPLOI – rencontres Entreprises & Handicap, qui se déroulera le jeudi 31 mars 2011 de 10h00 à 18h00 sur le parvis de la défense.

    Cette année, Marc Lièvremont, sélectionneur du XV  de France, nous apporte son soutien en parrainant cette 3ème édition.

    Organisé à l’initiative de SOCIETE GENERALE et de l’ADAPT, ce forum permet aux personnes en situation de handicap de bénéficier d’un véritable accompagnement dans leur recherche d’emploi. Cette année, cette dimension sera d’ailleurs renforcer grâce à la présence d’organismes de formation, d’entreprises du secteur adapté et de conseillers en orientation.

    Conçu comme un parcours en 3 étapes, PASS POUR L’EMPLOI vous permet de vous INFORMER sur les métiers et les secteurs d’activité des entreprises présentes, de vous PREPARER à vos entretiens de recrutement, de RENCONTRER les entreprises partenaires et de postuler à leurs offres d’emploi.

    Vous pouvez vous préparer à votre recherche d’emploi en participant à des ateliers interactifs animés par des conseillers : ateliers de rédaction de C.V., simulations d’entretien d’embauche et coaching en petits groupes.

    Des sessions de « Job Meetings » vous  permettront également de mieux connaître les métiers proposés par les entreprises partenaires grâce à des rencontres informelles et en petits groupes, avec des salariés déjà en poste.

    Plus d’une cinquantaine d’entreprises, telle que BNP Paribas, EDF, La Banque Postale, GDF-Suez, Generali, Total, Cassidian (EADS), Allianz, Phone Régie, Alcatel-Lucent , Chèque Déjeuner, Groupama ou SPIE nous ont déjà réitéré leur confiance.

    Nous comptons sur votre présence pour faire de cet évènement un succès et vous donnons rendez-vous le 31 mars prochain !