Sensibilisation au handicap - Page 6

  • Elections municipales : L’APF demande aux candidats de s’engager pour l’accessibilité !

     

    Marianne.jpg

     

     

    Après avoir interpellé les candidats sur leur programme, l'APF du Val d'Oise leur demande de s’engager officiellement pour l’accessibilité de leur ville en signant son appel sur www.necoutezpasleslobbies.org  et www.change.org/accessibilite.

    A quelques jours du 2ème tour des élections municipales, nous attendons donc des candidats un engagement fort et concret pour l’accessibilité de leur ville : la signature de notre pétition pour l’accessibilité.

    Nous les invitons ainsi à rejoindre plus de 100 000 citoyens qui ont déjà dit Oui à l’accessibilité -et Non à 10 ans de plus- en signant cette pétition soutenue par Philippe Croizon.

    Les futurs élus municipaux ne peuvent pas rester sourds à ce combat pour l’accessibilité qui réunit largement les Français en étant ni partisan, ni communautaire et qui est révélateur d'une véritable demande sociale, puisque l'accessibilité profite à de nombreux publics (personnes âgées, parents avec poussette, femmes enceintes, etc.). 

    Nous appelons également les Français à poursuivre et amplifier ce véritable élan de solidarité qui dit aussi l’envie d’égalité et de fraternité, et à interpeller les candidats sur les réseaux sociaux : #LibertéEgalitéAccessibilité

    En février dernier, l’APF sortait son baromètre de l’accessibilité des villes en France avec un constat accablant : à  peine plus de la moitié des écoles et seulement 42% des réseaux de bus accessibles aux personnes en situation de handicap par exemple.

    Or, les municipalités ont un rôle fondamental dans la prise en compte des 10 millions de citoyens en situation de handicap (Chiffre INSEE) et la mise en œuvre d’une politique de proximité du handicap.

    En ce qui concerne l’accessibilité, les municipalités sont en 1ère ligne puisque la liberté d’aller et de venir dépend de leur volontarisme politique en la matière.

    Engageons-nous tous pour l'accessibilité !

     

  • BAROMETRE NATIONAL DE L'ACCESSIBILITE

    Baromètre Express.jpg

    A quelques mois de l’échéance d’accessibilité du 1er janvier 2015, l’Association des paralysés de France publie la cinquième édition du baromètre de l’accessibilité afin d’évaluer le niveau d’accessibilité des communes de France.
      
     

    Ceux sont les Chefs Lieux de Département qui ont fait l’objet de l’enquête menée par le siège de l’APF par l’intermédiaire des délégations départementales.

    Pour le Val d’Oise, Pontoise se trouve à la 78ème place avec une note globale de 12,6/20.

    Le cadre de vie adapté a reçu une note de 16/21.

    Les équipements municipaux accessibles ont obtenu : 8/20.

    La politique locale volontariste a obtenu : 15/21.

     

    Nous encourageons la ville de Pontoise à maintenir ses efforts et à quelques semaines des élections municipales, nous attendons des candidats la poursuite de la mise en oeuvre de l’accessibilité de leur ville.

     

     

  • SEMAINE DU HANDICAP A ARGENTEUIL

     

    theatre.JPG

     

    L’APF participe à la semaine du handicap à Argenteuil qui se déroulera du 10 au 17 novembre 2012.

     

    Le mercredi 14 novembre à l'Auditorium de l'Hotel de Ville, vous pourrez admirer le magnifique spectacle « Fantaisie Captive » interprété et réalisé par les ateliers artistiques de la Délégation dont la première représentation a eu lieu lors de notre événement Osons les Arts !

     

    Pour consulter le programme riche en manifestations culturelles ou sportives cliquez ici :

     

    Programme semaine du handicap à Argenteuil.pdf

     

  • FOCUS SUR LES DEBUTS DU PROJET WITH

    AFFICHE WITH.jpg

    Depuis plusieurs semaines, les délégations des Yvelines et du Val d’Oise communiquent activement sur le lancement du projet WITH : Vie affective et sexuelle AVEC un handicap moteur.

     

    Doté d’un périmètre régional, le lancement du projet s’est opéré cet été par l’organisation de plusieurs évènements.

     

     

    Retour sur leur déroulement :

     

    • La projection-débat du film « Hasta la vista », le Vendredi 22 Juin au cinéma d’art et d’essai « Le grenier à sel » à Trappes (78)

     

    Destinée à la sensibilisation du grand public, une première projection dans un cinéma d’Art et d’essai de Trappes (78) a réuni pas moins de 50 personnes le 22 juin de 20h45 à minuit et demi, venues partager impressions et interrogations sur ce road movie mettant en scène une émouvante quête de la rencontre et de la sexualité.

    Pour guider le public dans ses interventions, Benoît Félix, chargé de mission au CRIPS Ile de France, a brillamment assuré l’animation du débat.

    L’invitée de ce débat n’était autre que Pascale RIBES, vice-Présidente de l’APF et Présidente de l’Association CH(S)OSE, qui milite pour un accès effectif à la vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap moteur.

    Parmi les questions posées dans la salle : quel accès à la sexualité pour les personnes en situation de handicap, quelle part de responsabilité les aprioris sociaux ont –ils dans l’isolement des personnes en situation de handicap, peut-on envisager des aidants sexuels, que dit la loi,  faut-il protéger les personnes vulnérables de certains abus en interdisant les aidants sexuels, qu’arrive-t-il aux professionnels qui accompagnent les personnes en situation de handicap vers des prostituées, …

    Autant de questions qui ont permis à chacun de partager sa vision du monde, et de converger de façon unanime vers la nécessité d’aboutir à une société inclusive et ouverte à tous.

     

    Une deuxième projection débat sera organisée

    le Vendredi 21 Septembre à 20h30

    au Cinéma Utopia de Saint Ouen l’Aumône .

     

    • La rencontre thématique « B.A.BA sexuel », le Samedi 30 Juin au Foyer de Bouffémont (95)

     

    Premier évènement du projet destiné directement aux personnes en situation de handicap moteur, cette journée constitue par conséquent le réel évènement d’ouverture du projet.

    Plusieurs raisons nous poussent à dire qu’elle porte bien son nom.

    En effet, elle a représenté à la fois :

    -une rencontre entre les adhérents des deux départements (78 et 95),

    -une rencontre entre des résidents d’institution et des personnes vivant à domicile,

    -une rencontre entre la sexualité nommée sans tabou, et les interrogations des participants tributaires de ce tabou.

     

    Identité sexuelle, questions d’intimité au sein de l’institution, découverte des organes génitaux et de leur fonctionnement, découverte des différents chemins du plaisir, importance de la sexualité pour l’équilibre personnel, information sur les MST/IST, questions sur les demandes auprès des professionnels… toutes les interrogations des participants ont pu trouver un écho favorable grâce à la compétence des intervenants et à leurs qualités d’écoute (Carole Thon sexologue directrice AFM IDF Nord et François Crochon chargé de mission au centre de Ressources Handicap et Sexualités).

    En plus de proposer une remise à niveau des connaissances sur la sexualité, cette rencontre a fourni de réelles possibilités d’échange aux participants, qui ont pu verbaliser leurs inquiétudes, leurs questionnements, et repartir avec une vision plus éclairée de la sexualité.

     

    La prochaine rencontre thématique

    « Handicap et séduction :

    comment créer les conditions de la rencontre ? »

    aura lieu à Poissy le Samedi 22 Septembre.

     

    • Les ateliers coaching séduction « Conseil en Image »

     beauté 2.JPGPrendre conscience de son image, travailler sur son potentiel de séduction, ou encore vaincre sa timidité, tels sont les objectifs des ateliers proposés par les deux délégations, un samedi par mois.

    Le 7 Juillet, les participants aux ateliers de la délégation des Yvelines ont fait la connaissance de Morena et Léila, deux conseillères en image de l’agence One Personality (de Levallois Perret). Munies de leur matériel, les deux jeunes femmes ont offert à chaque participant un temps de conseils personnalisés devant un miroir, abordant avec précision les questions de colorimétrie (test de drapés) ou encore de morphovisage.

    En sortant de l’atelier, chaque participant connaissait les nuances de couleur appropriées à son teint, la coupe de cheveux adaptée à sa forme de visage, mais aussi les erreurs de style à éviter.

    Et pour mettre en pratique les conseils reçus, le groupe s’est rendu au PUB City Rock à Chambourcy, pour un dîner….

    C'est sans hésiter que les participants prolongeront la soirée au prochain rendez-vous.

     

    Les ateliers coaching séduction auront lieu

    dans le  Val d’Oise une fois par mois,

    de Juillet à Décembre dès le samedi 21 juillet.

     

     

    Par ailleurs le projet WITH se poursuit en proposant :

     

    -des groupes de parole unisexe, un groupe homme dans les Yvelines, et un groupe femmes dans le Val d’Oise à partir du mois d’Octobre,

    -ainsi que plusieurs rencontres thématiques qui viendront compléter les évènements précédent sur des sujets tels que la parentalité ou encore les aspects juridiques.

     

    Si vous souhaitez rejoindre la dynamique qui s’est créée, et venir vous informer, ou encore vous exprimer dans une ambiance saine et bienveillante, contactez la délégation des Yvelines pour connaître les détails du programme.

     

    Délégation départementale des Yvelines : 01 30 44 14 41.

  • RESULTATS DE L'ENQUETE D'ACCESSIBILITE DES LIEUX PUBLICS DU VAL D'OISE

     

     

    couv palmares.jpg

     

     

    Lors de la conférence du vendredi 6 avril 2012 organisée par le CAUE95, la délégation du Val d’Oise a présenté les résultats de son enquête d’accessibilité des lieux publics de 40 communes du département.

     

    Nous tenons à féliciter les six premières villes du classement pour leurs efforts en matière d’accessibilité :

     

    1. Bouffémont

    2. Beauchamp

    3. Le Plessis-Bouchard

    4. Saint-Leu-la-Forêt

    5. Franconville

    6. Cergy

     

    Nous invitons les villes moins bien classées à réagir rapidement afin d’améliorer l’accessibilité de leur lieux publics car l’échéance de 2015 est imminente et les habitants en situation de handicap ne peuvent plus attendre.

     

    La délégation remercie chaleureusement Camille Grall et les 15 bénévoles pour leur participation et leur implication durant ces 6 mois.

     

    Si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur cette enquête, vous pouvez contacter Alexandra Poltorak par téléphone au 01 30 10 60 66 ou par mail à reseaudepartemental_apf95@yahoo.fr

     

     

    Pour connaître le Palmarès d'Enquête d'usage cliquer ici.pdf 

     

    Pour lire l'Article paru dans Le Parisien cliquer ici.pdf

     

     

    Vous trouverez également une présentation de l'enquête sur ce blog dans la rubrique "documents en téléchargement".